Google Translate

Worldwide | France


Bruxelles, le 10 juin 2008

Le livre blanc de Siemon révèle les coûts cachés des systèmes U/UTP de catégorie 6A

La modernisation de l'infrastructure de câblage en vue de sa mise en conformité aux normes de transmission à 10 Gb/s dans un environnement UTP a suscité de nombreuses questions, l'une des plus importantes étant de savoir s'il faut optimiser les performances des câbles en spécifiant des solutions de câblage à blindage ou écran général, ou s'il convient d'opter pour un système UTP de catégorie 6 augmentée (6A). Intitulé " Increased Savings with Shielding - The Hidden Costs of Category 6A UTP Systems " (Economiser plus grâce au blindage : les coûts cachés des systèmes UTP de catégorie 6A), le dernier Livre blanc en date de Siemon examine les recommandations supplémentaires requises par les solutions UTP et les avantages coût/performances offerts par les systèmes de câblage à écran général (F/UTP) et à blindage général (S/FTP).

Pour obtenir l'élargissement de la bande passante requis pour une mise en réseau à 10 Gb/s, on a réduit les longueurs globales des canaux des installations de câblage de catégorie 6 tout en augmentant le diamètre du câblage UTP de catégorie 6A. A eux seuls, ces deux facteurs ont eu pour résultat d'alourdir les frais d'installation des systèmes U/UTP. Dans son Livre blanc, Siemon relève également qu'un comparatif des coûts ne doit pas seulement porter sur les câbles et les composants, mais aussi sur les cheminements et les espaces dans lesquels les câbles seront acheminés.

Siemon soutient que, indépendamment du coût de la main-d'œuvre afférent à l'installation, les systèmes écrantés ou blindés peuvent apporter d'appréciables avantages en termes de coûts et en même temps, procurer de meilleures performances sur le plan de la bande passante. Dans n'importe quel système, le câblage ne représente à lui tout seul qu'un volet mineur de l'ensemble de l'infrastructure d'un réseau. Les frais accrus liés aux cheminements et aux espaces dédiés aux câbles, conjugués à la mise en œuvre des composants supplémentaires nécessaires pour atténuer les effets de la paradiaphonie exogène provenant de systèmes de catégorie 6 existants, peuvent, aux dires de Siemon, réduirent à néant les économies réalisées sur les composants de câblage.

Le besoin de place supplémentaire dans les chemins de câbles du aux diamètres extérieurs des câbles 6A U/UTP plus important que les diamètres des câbles écrantés ou blindés de même catégorie peut aussi se traduire par des systèmes UTP de catégorie 6A plus coûteux que des systèmes F/UTP de catégorie 6A . Et, dans les situations de rénovation ou de câblage existant, un système de catégorie 6A à écran général, avec ses câbles de diamètre intrinsèquement plus petit, offre en plus de nombreux autres avantages. Les systèmes à écran (F/UTP) ou blindage général (S/FTP) bloquent la paradiaphonie exogène au moyen du blindage de leurs câbles et comme ceux-ci sont d'un diamètre moindre que les modèles U/UTP non blindés, le problème de l'augmentation de leur espacement par rapport à d'autres câbles pour réduire la paradiaphonie exogène, disparaît de lui-même.

Une analyse comparative des coûts d'installation qu'occasionnerait le passage à 10 Gb/s des systèmes U/UTP, F/UTP et S/FTP, montre que, pour y héberger deux câbles U/UTP de catégorie 6A de diamètre plus grand (8,4mm), on devrait porter la taille des canalisations à 25 mm pour des longueurs/branchements de 15,2 m. Il en résulte un surcoût d'environ 202 € pour chaque tranche de 15,2 m de canalisation nécessaire pour accueillir les câbles d'un canal de câblage U/UTP de catégorie 6A sur le cheminement (un réseau moyen comporte 1.000 branchements). Avec le F/UTP de catégorie 6A, le surcoût lié aux différents cheminements des câbles est nul.

Les progrès des techniques de mise à la masse et de liaison qui répondent aux normes ANSI-J-STD-607 et assurent la continuité de la mise à la masse par connexion automatique, ont nettement réduit le coût et la complexité de l'installation de câblages à blindage ou écran général. Des connecteurs récents à blindage ou écran général comme les prises TERA et 10G 6A F/UTP MAX™ de Siemon raccordent automatiquement le câble pendant la connexion, sans étapes additionnelles. Les connecteurs sont ensuite enclipsés sur un panneau de brassage où ils établissent le contact avec une barre de terre intégrée.

Pour obtenir une copie de "Increased Savings with Shielding - The Hidden Costs of Category 6A UTP Systems", rendez-vous sur : http://www.siemon.com/fr/white_papers/08-05-15-hidden-costs.asp

A propos Siemon - www.siemon.com
Fondé en 1903, Siemon est un chef de file de l'industrie spécialisé dans la conception et la fabrication de solutions de systèmes de câblage haut niveau. Le siège de Siemon est situé aux Etats-Unis dans le Connecticut et l'entreprise dispose de bureaux et de partenaires dans le monde entier. Siemon propose la gamme la plus complète de systèmes de câblage cuivre (à paires torsadées blindées et non-blindées) et fibre du marché. Avec plus de 400 brevets actifs et spécifiques au câblage structuré, Siemon Labs investit largement dans la R&D et le développement de normes industrielles, soulignant l'engagement à long terme de l'entreprise envers ses clients et l'industrie.
Contact Presse:
Susann Bladwell, PR Consultant
T:   +49 (0)351 7958 8433
M:  +49 (0)176 7863 4709
sbladwell@clearcommunications.de

Cisco and Siemon

Cisco Technology Developer Partner


See Siemon in Cisco Marketplace:

Etudes de cas
Finance, gouvernement, éducation, industrie, domaine médical , etc...
» Lire les études de cas
Trouver un distributeur
Liste des distributeurs autorisés par Siemon près de chez vous
» Localiser des distributeurs