Google Translate

Worldwide | France

Le Connecteur TERA est Devenu la Norme Pour la Nouvelle Generation de Cablage en Cuivre

En vue de la préparation de la future norme Classe FA, le Comité International (CEI) approuve à la majorité absolue la norme IEC 61076-3-104, Ed. 2.0, en se basant sur l'interface TERA® de la société Siemon's®.

Pour la seconde fois, la Commission Electrotechnique Internationale (CEI) a homologué l'interface basée sur le connecteur TERA de la société Siemon comme norme pour une nouvelle catégorie de câblage de haute performance. La seconde édition, IEC 61076-3-104, a été publiée en vue de l'apparition de la norme Classe FA en cours de préparation, ainsi que de la norme ISO/IEC 15018 (Câblage générique pour l'habitat).

Créée par un amendement de la norme ISO/IEC 11801, la Classe FA est spécifiée pour une fréquence de 1000 MHz et destinée à supporter la nouvelle génération d'applications de données au-delà de 10GBASE-T et toutes les fréquences vidéo câblée. Pour prendre en charge les exigences de la future Classe FA, les paramètres du nouveau connecteur, indiquées dans l'IEC 61076-3-104, Ed. 2.0, étendent la fréquence pour les connecteurs à paires torsadées, au delà de la limite maximale de la catégorie 7 (600MHz), à 1000 MHz.

Bien qu'inchangé depuis son lancement en 1999, le connecteur TERA répond, voire même, dépasse toutes les exigences de transmission mécaniques, dimensionnelles et électriques, stipulées dans la nouvelle norme IEC 61076 3-104, Ed. 2.0. Les éléments constitutifs de l'interface "TERA" IEC 61076-3-104 ont reçu un accueil élogieux, comme en témoigne les résultats du vote 22-0.

Des essais indépendants et les résultats du vote de la CEI confirment le soutien général important et la confiance placée dans la capacité du système de câblage TERA à supporter des applications futures. "Lorsque la CEI s'est basée pour la première fois sur le connecteur TERA pour normaliser le câblage Classe F/Catégorie 7, en 2003, le comité pensait qu'il serait apte à supporter des applications futures", a expliqué Dan Mullin, Directeur des Laboratoires Siemon, groupe de développement et de recherche de la société. "Cette confiance s'est révélée exacte. Les systèmes TERA installés dès 1999 sont conformes dans leur totalité à la norme IEEE 802.3an 10GBASE-T récemment publiée." Les systèmes Classe F sont, en fait, les seuls systèmes en cuivre installés pré-norme qui peuvent accepter des débits de 10GBASE-T jusqu'à 100 m, sans essais supplémentaires ni modification.

Les normes IEC 61076-3-104, Ed. 2.0 et Classe FA devraient s'appliquer, de manière similaire, aux applications futures au-delà de 10Gb/s. Selon Dan Mullin, le dossier de suivi de la CEI et de Siemon pour développer des normes générales et des composants à l'épreuve du temps, non seulement assure pratiquement un support pour ces applications, mais souligne fortement l'importance de réseaux évolutifs. "Les Laboratoires Siemon et l'ISO/CEI ont toujours eu une longueur d'avance pour donner aux utilisateurs finaux la possibilité de construire une infrastructure réseau qui peut supporter des applications multiples et garantir une prolongation de durée de vie. Un système TERA installé il y a 7 ans dans l'attente du débit de 10GBASE-T, accueillera très probablement des applications au-delà de 10Gb/s, sans mises à niveau supplémentaires."

Le connecteur TERA, interface homologué par un comité de normalisation, est une solution non-propriétaire, proposée par de nombreux fabricants. Cette interface non-RJ s'adapte dans un emplacement prévu pour une RJ-45 standard et est facilement intégrée dans des systèmes électroniques actuels par l'utilisation de cordons de brassage hybrides TERA - RJ..

Pour faciliter l'installation, les prises TERA se caractérisent par une procédure de terminaison "sans outil", opération qui demande moins de 4 minutes. La prise offre également une technologie de mise à la masse automatique " Quick ground " intégrée. Pendant la mise en œuvre du connecteur, le blindage des câbles est connecté automatiquement, supprimant les étapes de mise à la masse additionnelles. En simplifiant notablement le processus de mise à la masse, le connecteur TERA permet aux utilisateurs de bénéficier des performances et de la résistance EMI d'une solution entièrement blindée.

A propos Siemon - www.siemon.com
Fondé en 1903, Siemon est un chef de file de l'industrie spécialisé dans la conception et la fabrication de solutions de systèmes de câblage haut niveau. Le siège de Siemon est situé aux Etats-Unis dans le Connecticut et l'entreprise dispose de bureaux et de partenaires dans le monde entier. Siemon propose la gamme la plus complète de systèmes de câblage cuivre (à paires torsadées blindées et non-blindées) et fibre du marché. Avec plus de 400 brevets actifs et spécifiques au câblage structuré, Siemon Labs investit largement dans la R&D et le développement de normes industrielles, soulignant l'engagement à long terme de l'entreprise envers ses clients et l'industrie.
Contact Presse:
Susann Bladwell, PR Consultant
T:   +49 (0)351 7958 8433
M:  +49 (0)176 7863 4709
sbladwell@clearcommunications.de

Cisco and Siemon

Cisco Technology Developer Partner


See Siemon in Cisco Marketplace:

Etudes de cas
Finance, gouvernement, éducation, industrie, domaine médical , etc...
» Lire les études de cas
Trouver un distributeur
Liste des distributeurs autorisés par Siemon près de chez vous
» Localiser des distributeurs